Scholarships   Universities   Conferences   Student associations   Summer courses   Jobs   How to write a...

Find us on Google+
Google+
WRITE A MOTIVATION LETTER
[find out more]
SCHOLARSHIPS IN USA
[find out more]
HOW TO WRITE A CV
[find out more]
TOP USA UNIVERSITIES
[find out more]



 Log email:
 Password:
 
Not a member? Click here to join.



Scholarships
United States
European Union
CEE States
Other

Conferences
Small fee conferences
No fee conferences
Full grant conferences

Summer courses
United States
European Union
CEE States
Other

Jobs

How to write a...
How to write a resume How to write a CV
Write a motivation letter
Prepare your trip aboard
Write a structured essay
Prepare for an interview
Write a cover letter
Write a research essay
Write a recommendation letter
Apply for a scholarship

Featured websites

Retete culinare ilustrate
mondoucina.ro

Retete de vis
retetedevis.ro

Easy recipes explained step by step
RecipesFantasy.com

 
Universite Stendhal
Grenoble, France



   

University description (as per official university website)

L'université Stendhal est une université de taille moyenne consacrée aux disciplines des humanités : lettres, langues, sciences du langage, information et communication.
Foyer d'étude et de diffusion des langues, des cultures et des langages du monde, l'université Stendhal occupe une place à part au sein du site grenoblois, dont la visibilité dans les domaines des sciences et technologies de pointe est un atout majeur.

Notre université, connue internationalement pour son dynamisme au service de la francophonie, notamment grâce au Centre universitaire d'études françaises (CUEF) dédié à l'enseignement du français aux étrangers, ambitionne de mener des projets visant à affirmer ses études et ses formations au coeur de la société même.
Qu'il s'agisse de resserrer les liens entre culture, société et science, de former les futurs enseignants ou encore de proposer un modèle alternatif francophone et européen à la mondialisation, sans oublier les enjeux de la formation des journalistes et bien d'autres chantiers encore, l'université Stendhal se veut à la pointe de la réflexion sur le monde de demain.

Quelques rappels sur les origines de l'université Stendhal et celles, plus anciennes, de l'université de Grenoble.
Née en 1970 sur le campus de Saint Martin d'Hères, l'université Stendhal n'en oublie pas pour autant ses lointaines origines grenobloises. Fondée en 1339 et installée par le Dauphin Humbert II dans la Tour de l'Isle annexée à l'actuel musée de peinture, l'université de Grenoble tente dès sa naissance d'imiter la Sorbonne et de rivaliser avec sa consœur de Lyon. On y enseigne le droit canonique, le droit civil, la médecine ainsi que les arts libéraux. Les étudiants bénéficient du gîte et du couvert, suprême privilège lorsque l'on connaît la rigueur des temps.

Du 14ème au 19ème siècle elle subit une histoire à éclipses due à la concurrence tenace de l'université de Valence créée en 1452 par Louis XI et à l'aura prestigieuse de l'université de Paris qui attire en son sein les meilleurs étudiants. Champollion, Stendhal, Berlioz, pour ne citer que les plus célèbres, feront ainsi le voyage.
Elle sera fermée une première fois en 1367. Beaucoup de tentatives de réouverture se solderont par des échecs, d'autres trouveront une issue plus positive. Jugée corporatiste et conservatrice à l'instar de ses consoeurs, la Révolution la condamne à disparaître en 1793.

Début 19ème, Napoléon crée l'université Impériale, qui n'est en fait qu'une simple instance administrative. Grenoble devient le siège d'une académie qui regroupe en 1879, place de Verdun, les facultés de Droit, Lettres et Sciences, totalement indépendantes les unes des autres et placées sous la tutelle directe d'un recteur.

En 1896, le matheysin et critique d'art Marcel Reymond fonde l'actuel Comité de Patronage des Etudiants Etrangers rattaché à la Faculté des Lettres. Il y dispensera des cours d'histoire de l'art.

L'université de Grenoble réactivée par la 3ème République compte environ 560 étudiants à la fin du 19ème siècle. Regroupement formel de facultés, elle acquiert une dynamique certaine avec le développement d'un tissu industriel né de la découverte de la houille blanche par Aristide Bergès en 1869. Comme le souligne le géographe Armand Frémont : « De cette époque, date la mise en place d'un système triangulaire typiquement grenoblois, associant fortement l'université, la recherche et l'industrie. »

Ce système favorise l'émergence des premiers grands établissements scientifiques que nous connaissons (l'ex Institut électrotechnique devenu l'INP Grenoble, l'Ecole de papeterie...). La Faculté des Lettres n'échappe pas à cette effervescence créatrice. En 1898 démarrent les premiers cours de vacances du Comité de Patronage et l'on assiste, dans la foulée, à la mise en place de l'Institut de phonétique (1904), puis de l'Institut de géographie alpine (1908) dont les renoms dépasseront largement nos frontières.

Ses UFR, ses domaines de formations, sa localisation.
Depuis 1996, elle accueille ainsi dans ses cinq UFR environ 7400 étudiants dont 1150 suivent des cours par correspondance (diplômes en association avec le Centre National d'Enseignement à Distance - CNED).
Parallèlement à ces filières, elle a développé par le biais du Centre universitaire d'études françaises (CUEF) en liaison avec le Comité de patronage des étudiants étrangers (CPEE), un secteur d'enseignement du français langue étrangère important (3000 étudiants à l'année).

Dans le cadre du schéma Université 2000, l'université Stendhal gère depuis 1996 deux nouveaux établissements situés l'un sur le Domaine universitaire de Saint Martin d'Hères, la Maison des langues et des cultures, et l'autre à Echirolles, l'Institut de la communication et des médias qui abrite l'UFR des Sciences de la communication. Le Centre Stendhal de Valence créé en 1989, complète, avec ses trois filières et ses 550 étudiants, le dispositif actuel de Grenoble 3.

L'université Stendhal actuelle, comme la plupart des universités françaises, est issue de la loi Savary du 26 janvier 1984, qui a remplacé la loi Edgar Faure. Depuis le décret n° 84-723 du 17 juillet 1984, elle bénéficie du statut d'établissement public à caractère scientifique culturel et professionnel (EPSCP).



Website:: http://www.u-grenoble3.fr
Email: martine.pevet@u-grenoble3.fr
Scholarships section: Scholarships website section
Scholarships email: martine.pevet@u-grenoble3.fr




 


Scholarships

Junior Fulbright Program
United States


Ford Foundation International Fellows Program
Worldwide


Rotary Fellowships
Global Network of Community Volunteers

Student grants

Graduate Assistantship and Doctoral Assistantship

International Fee Remission

Half Tuition Merit Scholarships

Grant in Aid

Lillian Moller Gilbreth Scholarship

Harvard-Smithsonian Postdoctoral and Smithsonian Astrophysical Observatory Predo

Japan Studies Dissertation Workshop

Hauser Global Scholars Program

Need-Based Grants

Gwendolen M Carter/PAS-NU Fellowships

Internship in Environmental Education

Internships for Astronomical Research

Howard Heinz Social and Public Policy Fellowships

MASWE Memorial Scholarship

Jesse Marvin Unruh Assembly Fellowship

High School Graduate Scholarships

Graduate Assistantship

Frank M Chapman Memorial Fund

International House of Japan

Catherine H Beattie Fellowship for Conservation Horticulture

Universities

University of KwaZulu-Natal

University of Limpopo

University of Pretoria

University of South Africa

University of Stellenbosch

University of the Free State

University of the Witwatersrand

University of Western Cape - UWC

University of Zululand

Copperbelt University

University of Zambia

Solusi University

Universidade de Cabo Verde

University of Mauritius

Universite de la Reunion
 
 

Privacy | Disclaimer | Sitemap