Scholarships   Universities   Conferences   Student associations   Summer courses   Jobs   How to write a...

Find us on Google+
Google+
WRITE A MOTIVATION LETTER
[find out more]
SCHOLARSHIPS IN USA
[find out more]
HOW TO WRITE A CV
[find out more]
TOP USA UNIVERSITIES
[find out more]



 Log email:
 Password:
 
Not a member? Click here to join.



Scholarships
United States
European Union
CEE States
Other

Conferences
Small fee conferences
No fee conferences
Full grant conferences

Summer courses
United States
European Union
CEE States
Other

Jobs

How to write a...
How to write a resume How to write a CV
Write a motivation letter
Prepare your trip aboard
Write a structured essay
Prepare for an interview
Write a cover letter
Write a research essay
Write a recommendation letter
Apply for a scholarship

Featured websites

Retete culinare ilustrate
mondoucina.ro

Retete de vis
retetedevis.ro

Recipes from around the world
mondorecipes.com

Creative recipes explained step by step
RecipesFantasy.com

 
Universite de Paris 06 -Pierre and Marie Curie
Paris, France



   

University description (as per official university website)

FONDATION
Charlemagne avait souhaité que chaque cathédrale possédât son école afin de former les cadres du royaume et de l’église, c’était souvent les mêmes !
Notre-Dame qui n’était encore que Saint-Étienne, avait donc la sienne qui attirait des escoliers autour de maîtres réputés comme l’archidiacre Guillaume de Champeaux ; en 1103 Guillaume fut même nommé écolâtre, c’est-à-dire le recteur de cette école cathédrale. La renaissance intellectuelle du haut moyen âge était en marche autour des écoles des cathédrales de certaines grandes villes comme Laon, Reims, Paris et les écoles des grandes abbayes comme Saint-Germain-des-prés, Sainte-Geneviève, Saint-Denis, pour ne parler que de Paris et de ses alentours. Ce renouveau s’accompagnait de la relecture d’Aristote et des écrits de l’antiquité et se traduisait par l’engouement pour la dialectique qui n’était autre, à l’époque, que l’art du raisonnement. L’ambition de certains de ces maîtres de la fin du 10e siècle n’était rien moins que d’arriver à fonder Dieu et la foi catholique sur la raison, voire sur la logique. Cela n’allait pas sans les disputes chères aux intellectuels comme par exemple celle sur les « Universaux ». Pour expliquer en deux mots l’enjeu, considérons un concept comme l’humanité. Est-ce une réalité ? Quelle en est alors la substance si chaque homme la porte en lui ? Quelle est la réalité d’un concept qui est en plusieurs endroits en même temps, tout entier contenu dans Socrate à Athènes et Platon à Rome ? N’y a-t-il de réel que le singulier ? Guillaume professait la réalité « objective » de ces catégories et son plus brillant élève, Pierre Abélard, était plus ou moins « nominaliste » ; à la suite de Roscelin : il soutenait que les concepts généraux n’ont pas d’existence et que seuls les individus existent.
Querelle de chercheurs, mais non sans conséquences, puisque l’Eglise enseignait la nature divine sous les trois espèces du Père, du fils et du Saint-Esprit. L’esprit de l’université est déjà là, virulence des polémiques, purement intellectuelles en apparence, mais dont le lien avec le siècle n’est jamais totalement absent !

En 1108, Guillaume lassé des attaques d’Abélard et, sans doute moins soutenu par l’évêque de Paris, étienne de Garlande, qui était peu réformiste, décide de prendre du recul et de cesser son enseignement. Il s’installe avec quelques disciples, pour méditer en dehors des murs, ici même au confluent de la Seine et de la Bièvre, à l’endroit où existait un petit oratoire dédié à Saint-Victor de Marseille. Seulement, voilà que dès 1109, ses anciens étudiants, du moins ceux qui lui étaient restés fidèles, le pressent de reprendre son enseignement. Guillaume hésite et s’ouvre de ces doutes à l’évêque du Mans, le très respecté, Hildebert de Lavardin. Celui-ci lui répond dans une lettre admirable que bien des chercheurs peuvent méditer : «J’apprends que des amis t’ont donné le conseil de renoncer désormais à l’enseignement. Sur ce point voici mon avis : celui-là ne fait pas tout le bien qu’il pourrait, lorsque, en ayant la faculté, il renonce à être utile aux autres. C’est une perfection d’offrir au prochain, même s’il doit en faire mauvais usage, les moyens d’être vertueux… Après tout, à quoi bon une sagesse cachée, un trésor enfoui ? L’or brille autrement quand il est semé par terre, que s’il reste empilé dans un coffre. Y a-t-il une différence entre les pierres vulgaires et les gemmes si on ne les expose pas au grand jour ? Il en va de même de la science : quand on en fait part aux autres, elle grandit ; et si un maître avare s’en contente pour lui-même, elle finit par lui échapper. Garde-toi donc bien de fermer à tes disciples les fontaines d’eaux vives…».
Tout est dit… et Guillaume, qui était considéré comme le premier dialecticien de son temps, reprit donc son enseignement en ce lieu, il y a exactement 900 ans.

Une rhétorique qui fait écho avec l’histoire de Guillaume de Champeaux, vieille de 900 ans, et son incidence sur la vie intellectuelle du quartier latin. Le récit de son passage sur le site que l’UPMC occupe aujourd’hui permet à chacun de comprendre et d’apprécier la genèse de l’enseignement supérieur au coeur de Paris et de découvrir celui qui, jadis, fut un des instigateurs de cette formidable aventure à travers les siècles. Homme de savoir, homme qui aimait enseigner comme un don de soi, l’UPMC a placé ce personnage illustre et “local” au centre de ce 900e anniversaire en baptisant le parvis de son principal campus « Guillaume de Champeaux ».
LE SOUVENIR DE L’ABBAYE SUR LE CAMPUS…
Dans les années soixante, lors de la construction du campus, on retrouva des vestiges de l’abbaye Saint-Victor. Albert décide de la réhabiliter symboliquement par le tracé de son emplacement sur la dalle entre les tours 46 et 56. Un clin d’oeil architectural mis en oeuvre par l’artiste Lagrange…
LES DATES CLÉS DE GUILLAUME DE CHAMPEAUX
- 1070 : naissance à Champeaux
- 1103 : il devient écolâtre de l’école Notre-Dame, il y enseigne la théologie, la grammaire et la rhéthorique
- 1105 : querelle des « universaux », Abélard s’oppose à Guillaume
- 1107 : il participe au Concile de Troyes aux côtés du Pape Sylvestre II.
- 1108 : il se retire de l’enseignement et rejoint l’ermitage de la Celle-Vieille, avec ses disciples : Guildin, Godefroi, Robert, Gontier, Thomas
- 1109 : il reprend ses enseignements
- 1113 : il fonde l’Abbaye Saint-Victor, avec le soutien de Louis-VI Le Gros et l’épiscopat pour imposer la réforme de la formation des chanoines à Paris.
Quelques mois plus tard il est sacré évêque de Châlons-sur-Marne, (aujourd’hui devenue Châlons-en-Champagne). Il confie l’abbaye à son plus cher disciple Guildin
- 1115 : Guillaume confirme Bernard de Fontaine, abbé de Clairvaux, puis l’ordonna prêtre en août de la même année.
- 1119 : il soutient l’investiture du Pape Calixte II (1119-1124) qu’il représentera plusieurs fois par la suite en tant que légat du Pape. Il devient un acteur essentiel des relations diplomatiques entre la Papauté et Henri-V.
- 1121 : mort de Guillaume à Châlons-en-Champagne
PETITE ANECDOTE :
Entre 1115 et 1119 il rédige la grande chartre champenoise dans laquelle il confirme les possessions agricoles et vinicoles de l'abbaye Saint-Pierre-aux Monts, à Châlons.
Dès lors, cette abbaye peut cultiver la vigne dans différents lieux de la Champagne. C'est ainsi la naissance du vignoble champenois et les prémisses du Champagne !



Website:: http://www.upmc.fr
Email: scolaritecentrale@upmc.fr
Scholarships section: Scholarships website section
Scholarships email: scolaritecentrale@upmc.fr




 


Scholarships

Junior Fulbright Program
United States


Ford Foundation International Fellows Program
Worldwide


Rotary Fellowships
Global Network of Community Volunteers

Student grants

Graduate Assistantship and Doctoral Assistantship

International Fee Remission

Half Tuition Merit Scholarships

Grant in Aid

Lillian Moller Gilbreth Scholarship

Harvard-Smithsonian Postdoctoral and Smithsonian Astrophysical Observatory Predo

Japan Studies Dissertation Workshop

Hauser Global Scholars Program

Need-Based Grants

Gwendolen M Carter/PAS-NU Fellowships

Internship in Environmental Education

Internships for Astronomical Research

Howard Heinz Social and Public Policy Fellowships

MASWE Memorial Scholarship

Jesse Marvin Unruh Assembly Fellowship

High School Graduate Scholarships

Graduate Assistantship

Frank M Chapman Memorial Fund

International House of Japan

Catherine H Beattie Fellowship for Conservation Horticulture

Universities

University of KwaZulu-Natal

University of Limpopo

University of Pretoria

University of South Africa

University of Stellenbosch

University of the Free State

University of the Witwatersrand

University of Western Cape - UWC

University of Zululand

Copperbelt University

University of Zambia

Solusi University

Universidade de Cabo Verde

University of Mauritius

Universite de la Reunion
 
 

Privacy | Disclaimer | Sitemap